En ce moment

Titre

Artiste

Background

Disneyland Paris va proposer des ruptures conventionnelles pour 1052 salariés

Écrit par le 12/01/2021


Disneyland Paris propose à 1052 salariés de quitter le parc avec une rupture conventionnelle.

 

 

 

La direction et les organisations syndicales (CFDT, CGT, CFTC, Unsa, CFE-CGC) majoritaires du parc ont validé un accord offrant des ruptures conventionnelles. Tous les employés ne seront pas éligibles.

 

Ce plan sera proposé aux salariés en CDI, soit 14 620 au total. D’après les éléments communiqués, cela devrait représenter 1052 travailleurs pour la suppression de 452 postes. Ils pourront candidater du 8 au 27 février 2021. Les artistes, cascadeurs, salariés proches de la retraite seront prioritaires.
Les ruptures conventionnelles se multipliaient depuis l’été avec la fermeture du parc ainsi que l’annulation des spectacles et des parades. Disneyland Paris s’est engagé à ne procéder à aucun licenciement économique d’ici janvier 2023.
Des offres de mobilité en interne seront proposées à l’intérieur du groupe. Cette option sera pour les employés en charge des spectacles “Wild West Show” et “Moteur Action”, aux artistes, techniciens, musiciens, à la régie du Disney Village et des Parcs. Ainsi qu’aux marionnettistes du “Lucky Nuggets”, assistantes de départements et secrétaires de direction.
Pour les autres salariés, la reprise du travail est prévue le 12 février avec la possible réouverture des deux parcs : Disneyland et Walt Disney Studios.

Bonne journée sur Styx Radio,

Mathieu Raimondo


Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 × cinq =